Des rencontres qui vous touchent en plein cœur

              Cela fait plusieurs semaines que je suis partie de France pour partir à la rencontre du Japon.
En une semaine j’ai déjà pu faire de belles rencontres et de belles découvertes. De celles qui me marqueront probablement à vie. Laissez moi vous parler des jours qui ont suivis Tokyo.

Traveltothemoonandback japon japan montfuji travel blog voyage mont fuji fujinomyia

Le Mont Nokogiri
------------

Le Mont Nokogiri se trouve dans la préfecture de Chiba à environ 1h30 de Tokyo. C’est pour une belle journée ensoleillée que je pars, seule et le sourire aux lèvres. Je me prépare mentalement à une grosse randonnée épuisante pour atteindre le sommet du Mont Nokogiri et son immense Bouddha assis, suivit de sa vue imprenable sur la mer et sa côte.

                Une rando courte mais intense.
---------------------------------

J’ai pourtant bien lu le plan de la randonnée mais je finis par emprunter un mauvais chemin. Au lieu de suivre à la ligne le plan, je suis un groupe qui à l’air de savoir où aller. Commence alors la montée qui me rappelle de très près la randonnée infernale du parc national de Yosemite aux Etat-Unis (ma mère et ma sœur comprendront la difficulté !).

C’est surtout qu’il y a un très fort dénivelé et le tout avec des marches à gravir qui m’arrivent pratiquement à hauteur des genoux. Bref, c’est assez intense mais j’arrive au bout. Enfin ce que je crois. Puisqu’en continuant mon chemin qui monte et qui descend, je finis par douter et me demande si je ne me suis pas trompée.

Je demande des informations aux premières personnes que je croise et qui me font comprendre malgré le fait qu'elles ne parlent pas anglais, que je suis sur la mauvaise direction. Je rebrousse chemin et décide d'en prendre un autre qui au final ne s’avère pas le bon mais avec un monsieur qui lui aussi semble perdu, nous retrouvons le vrai chemin.

Alors ne me demandez pas comment et pourquoi nous étions tous perdus comme ça et je ne saurais même pas expliquer le bon chemin du coup puisque qu’au retour j’ai pris un autre sentier. Bref, le plus important c’est que j’arrive enfin au sommet.

Un sommet qui monte et qui descend
--------------------------------------

Mais quel sommet ! Pour rejoindre le Bouddha debout, les temples et le Bouddha assis il faut monter et descendre à tout va. Mais c’est une chose qui vaut vraiment la peine. Une balade intense qui me fait suer mais qui m’apporte aussi beaucoup de fierté. Ce n’est pas tous les jours que l’on rencontre des statues aussi immenses et impressionnantes que celles-ci.

J’aime aussi voir toute cette énergie et la foi qui se dégagent des personnes de confessions Bouddhiste mais aussi Shinto, deux religions qui se croisent et s’entrecroisent au Japon.
Je ne parlerai pas plus à ce sujet car je ne connais que très peu de choses sur ces deux confessions. J’ai d’ailleurs pu en apprendre un peu plus grâce à Kaori, une japonaise que j’ai rencontré dans mon auberge de jeunesse à Tokyo.

Fujinomiya et ses habitants
-----------------------------

Le lendemain de ma rencontre avec cet immense Bouddha, je prends le train pour le Mont Fuji et plus précisément pour Fujinomyia. Une petite ville qui borde cette montagne sacrée qui est en réalité un volcan vénéré par les habitants des alentours. Je sors du train et je tombe nez à nez avec une vue fabuleuse sur le Mont-Fuji. Je me balade toute la journée dans cette petite ville à taille humaine, entre le magnifique Shrine qui se trouve en plein centre, le centre dédié au Mont Fuji, les découvertes culinaires et les rencontres des habitants. Je suis plus qu’heureuse d’être à Fujinomiya.

Je discute un long moment avec la jeune de l’info éco-tourisme qui m’apporte énormément de réponses à mes questions sur la suite de mon voyage au Japon et sur quoi faire également aux alentours (c’était le but premier haha !).

Le cuisinier vraiment trop gentil qui me sert de super bon Gyoza et la vieille dame du magasin de pâtisserie qui m’accueille avec une tasse de thé.

Je sens tout de suite que je vais passer deux journées formidables !

La GuestHouse du bonheur
----------------------------

Fin d’après-midi, je rentre à la guesthouse où j’avais déposé mon sac le matin. Je fais la rencontre de la dame qui tiens l’établissement. Elle ne parle pas très bien anglais même voir pas du tout mais je sens une immense générosité qui se dégage de cette dame. Je n’ai jamais réussi à me souvenir de son prénom malheureusement, alors je l’appelle ma petite dame. Je rencontre aussi Chao une jeune qui vient de Taiwan et qui vient s’installer au japon pour un an d’étude en photographie. Elle parle très bien japonais et sera donc notre traductrice le long de mon séjour. On s’entend très vite bien. Puis, aussi Marie, une française qui a un PVT d’un an pour le Japon et qui aime énormément ce pays. Nous décidons de cuisiner toutes ensemble et de passer une bonne soirée à rigoler et découvrir de chacune un peu de nos vies.

Le lendemain ma petite Dame et Otchi (son compagnon) nous emmènent toutes les trois au lac Tanuki et aux chutes d’eaux qui sont à couper le souffle. Je passe ensuite la journée avec Chao et Marie. Nous partageons notre repas et dégustons de bon Sake de la ville. Le soir (mon dernier soir) nous cuisinons de nouveau ensemble et passons la soirée avec ma petite Dame.

Ma petite Dame
----------

Ma petite Dame me touche énormément et je ne sais pas pourquoi elle me touche autant mais c’est un vrai plaisir d’être chez elle et de partager un peu de sa vie. Elle m’invite à revenir séjourner l’été pour que je puisse monter en haut du sommet du Mont Fuji et insiste pour me déposer à la gare pour que je puisse prendre mon train. Nous sommes que toutes les deux et même si la communication verbale est compliquée, nous arrivons à nous comprendre et c’est cela, je pense qui me touche énormément.

C’est avec un petit pincement au cœur que je lui dis au revoir et que je quitte également cette jolie ville remplie de belles rencontres.

Il y a des rencontres qui vous touchent en plein cœur
----------------------------------------------------------

Il y a parfois des rencontres qui vous touchent en plein cœur. C’est ce que fut pour moi ces rencontres des trois derniers jours. Une bouffée de bonheur, de générosité et d’authenticité.

C’est aussi ça le voyage, partir à la rencontre de la culture, d’un pays entier, de la cuisine mais aussi des personnes qui y vivent et des personnes que notre voyage nous offre.

Je vous retrouve prochainement pour vous raconter mes trois jours dans la préfecture de Wakayama. Là encore, de bien belles surprises !

A bientôt

Léa

 

Léa apprentie voyageuse, partage avec vous toutes ses aventures autour du monde! Après son expérience en tant que fille Au pair aux Etats-Unis, elle décide de créer son propre blog voyage. Comme un journal de bord de ses impressions, émotions et découvertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :