TOP 10 de mes pires moments en voyage!

Durant mon année et demi aux Etats-Unis, j'ai vécu beaucoup d'émotions! Notamment quelques mauvais ou même très mauvais moments! Donc aujourd'hui, c'est un TOP 10 de mes pires moments en voyage que je te donne. C'était plutôt facile de le faire car il y en a (heureusement) pas tant que ça, haha!
Je tiens tout de même à dire que certains moments de ce TOP 10 sont tout simplement des mésaventures et non d'horribles souvenirs. Au contraire!

TOP 10 usa travel blog voyage blogger états-unis amérique traveltotthemoonandback travel to the moon and back blog

Mon numéro 10:
------------------

Mon Numéro 10 revient à la fois où je rentrais du Mexique pour Miami. En fait, j'ai dû attendre 2 heures dans une file d'attente pour passer la douane. Ma super copine (coucou toi! haha!) était dans une autre file plus rapide car elle avait un ESTA et je ne sais pour qu'elle raison celle avec visa était beaucoup plus lente!
Bref! Le souci était que je n'avais plus de portable (mais c'est une autre histoire!), donc aucun moyen de communiquer avec elle. En arrivant devant le douanier toute souriante et super contente d'être enfin arrivée là, le douanier me dit qu'il ne connait pas le papier que je lui montre.

En effet, pour la petite explication, mon visa était tout juste expiré (durée d'un an pour mon cas) et j'avais un papier (DS-2019) qui me permettait de rester et voyager hors des usa durant mon extension aux Etats-Unis.  Normalement, il n'y a que rarement des problèmes... Je fais partie des rares!
Malheureusement pour moi, après avoir déjà attendue 2 heures pour passer les contrôles, je dois aller dans un bureau (pour les gens douteux?! je plaisante!), sans pouvoir communiquer avec Estelle, qui elle, était sortie depuis bien longtemps.

Un mauvais moment car tu dois te justifier, expliquer pourquoi tu restes plus que le temps initial du visa etc...Et surtout, j'avais peur qu'ils ne me laissent pas rentrer! J'avoue que pendant une minute ou deux j'étais un peu paniquée haha!

Mais tout est bien qui finit bien, j'ai enfin pu passer et retrouver mon acolyte Estelle!

Mon Numéro 9:
----------------

Mon Numéro 9 est pour la fois où, avec ma sœur, nous avons été cramé jusqu'à l'os à Hawaii! Effectivement, lors de notre journée à Hanauma Bay (vous pouvez retrouver le récit de cette journée dans cet article), nous avons eu le droit aux foudres du soleil sur notre petite peau toute blanche! Malgré le fait d'avoir mis régulièrement de la crème solaire indice 50 (Pas assez régulièrement apparemment!). 

Laura a été encore plus cramé que moi, sur le dessus des pieds notamment. Je pense qu'elle s'en rappelle encore?! Haha!

Le point positif, c'est que nous avons pu goûter au bien fait de l'Aloe vera pour soigner notre peau.

Mon Numéro 8:
------------------

Mon Numéro 8 est pour la fois où nous avions eu la mauvaise surprise de devoir payer extrêmement cher notre voiture de loc au Mexique! Nous l'avions réservée en ligne avant le départ et le prix, très attractif, était dans les 80$ si ce n'est pas moins pour nos deux semaines de road trip! Mais c'est sans compter sur les minis petits "*" que tu ne vois jamais!

Pour vous la faire courte, si nous avions rendu la voiture au même point de départ c'était tout bon. Mais ce n'était pas le cas puisqu'on partait en road trip et n'avions pas l'intention de faire une boucle (nos billets retours étaient déjà prévu à Cancun). Du coup, quand nous sommes arrivées au guichet et que la dame nous demande 1000$ (environ) pour compléter la location et avoir les clés, on a buggé! D'ailleurs, je me souviens avoir demandé si c'était en dollars pesos qu'elle nous demandait ou en dollars US (pas du tout la même chose!). Mais non, c'était bien en dollars US!

Commence alors pour nous: négociations, appels, recherche de solutions! Car il était impensable d'ajouter à notre petit budget, 1000$ et surtout pas vraiment possible! Honnêtement, nous étions un peu dépitées. Parce que sans voiture, le road trip n'était plus aussi simple et fluide que prévu.

Pour finir, nous avons trouvé une solution qui nous a coûté moins cher que 1000$ mais pas beaucoup moins non plus.
C'est aussi ce qui fait les voyages! Et oui, les aléas font partie intégrante d'un voyage réussi! Oui oui je vous assure!

TOP 10 usa travel blog voyage blogger états-unis amérique traveltotthemoonandback travel to the moon and back blog

Mon Numéro 7:
-----------------

Mon numéro 7 est encore lors de mon voyage au Mexique. Mais je vous vois venir! Ce voyage, je l'ai adoré! Un road trip incroyable et dépaysant. Mais il n’empêche que nous avons eu quelques mésaventures (comme vu précédemment). Donc, mon numéro 7 est le moment où j'ai perdu quasiment la totalité de mes photos et vidéos. Bon effectivement, ce n'est pas dramatique en soi, c'est juste un portable qui meurt et emporte les quelques souvenirs capturés avec lui (je n'avais pas encore mon appareil photo à l'époque). Mais c'est quand même un mauvais moment durant ce voyage.

D'ailleurs, je ne sais pas vous, mais personnellement les photos et vidéos sont très importantes, puisqu'elles me permettent vraiment de me remémorer des souvenirs. J'ai également mon carnet de voyage où j'écris tous mes ressentis et mes émotions. Sans ça, j'ai l'impression que les souvenirs laissent place dans ma tête à d'autres souvenirs de voyages plus récents et ainsi de suite. Du coup, j'étais vraiment perturbée et triste d'avoir perdu mes photos et vidéos.

Heureusement, j'avais déjà partagé quelques photos et puis j'avais la Go pro (qui elle aussi nous a fait quelques frayeurs, d'ailleurs!). Egalement, il y a Estelle qui m'a envoyé quelques unes de ses plus belles photos.

Mon Numéro 6:
------------------

Mon Numéro 6 est le moment où tu vois que la maison de tes hôtes (couchsurfing) est crade! Mais genre vraiment très sale!
Un moment très gênant, car en effet, nous avions passé l'après-midi et la soirée ensemble avant de rentrer chez eux. Après-midi au top, à faire une petite randonnée dans le Colorado Monument park, puis un restaurant très bon. Tout ça dans une belle ambiance de colonie de vacances!
Malheureusement, leur maison était vraiment délabrée et plus que sale. Nous sommes restées quand même. Dans un endroit un peu paumé, c'était délicat de trouver autre chose aussi tardivement. Bon du coup, pour dormir, c'était un peu chaud. J'ai gardé mes vêtements, couvert mes cheveux d'un foulard pour ne pas les exposer à d'éventuels poux, puces ou autres parasites bizarres. Bref, une bonne nuit nulle! Je ne vous parle même pas l'état de la salle de bain! Mais le pire je crois, c'est de m'être rendue compte qu'une femme habitait ici!! Incroyable (mais vrai! Ha!). Je me demande vraiment comment ils peuvent faire pour vivre dedans. Enfin bref!

J'étais super mal à l'aise, parce qu'à côté de ça, ils étaient tous aussi gentils et marrants les uns que les autres. Une belle bande de colocs!

Je tiens à rassurer ceux et celles qui n'osent pas faire de couchsurfing par peur de tomber sur des endroits comme celui-ci. Sur une dizaine effectué, c'était la seule fois que j'ai vu une maison comme celle-ci.

Mon Numéro 5:
------------------

Mon Numéro 5 est quand je suis tombée en panne sur l'autoroute au Texas. Souvenez vous dans mon article "road trip solo au Texas". J'avais dû marcher 40 minutes aller/retour pour aller acheter un bidon d'essence. Encore un sacré moment! La seule personne qui m'avait aidé physiquement était un monsieur sans-abris très gentil! Puis, moralement, j'avais réveillé mon frère en pleine nuit pour me soutenir. Effectivement, avec le décalage horaire il était 3h du matin en France.

Il faisait nuit, j'étais fatiguée, j'avais pas mangé depuis le matin, mon moral était pas au top de la forme! Mais bon, quel souvenir quand même! La gentillesse du monsieur et le soutien de mon frère m'a redonné un peu de baume au cœur pour reprendre la route. 

Mon Numéro 4:
------------------

Nous rentrons dans les 4 derniers qui ont été moralement et psychologiquement très compliqué. Je vous raconte tout de suite mon Numéro 4.

Mon numéro 4 est le moment où je me rends compte que j'ai négligé la préparation pour la réserve de Supaï. C'était lors de mon road trip sur la côte Ouest avec ma mère et ma sœur qui étaient venues passer 3 semaines avec moi. Nous étions devant l'accès de la réserve de Supaï (dans le Grand Canyon) et nous ne pouvions pas y accéder! Effectivement, il fallait réserver un laisser passer pour la journée ou alors plusieurs jours si vous dormez là-bas. En 2016, il était encore possible d'arriver très tôt le matin et de le faire à la journée (sans le laisser passer), quoi que très ambitieux. Mais pour des raisons de sécurité, seul un nombre limité peut y accéder!

On était pourtant parties très tôt le matin, malheureusement pas suffisamment pour être dans les premiers. C'est un de mes grands rêves et d'avoir été juste devant sans pouvoir y accéder m'a vraiment achevé! Pour vous dire, je suis tombée malade quelques heures après. Le corps réagit énormément face à nos émotions.
Je me suis mise à supplier le monsieur, je me suis mise à genoux devant lui (oui oui c'est vrai!). Si ça n'avait tenu qu'à lui, il nous aurait laissé passé. Mais c'était deux dames dans leur voiture pile à l'entrée qui décidaient. Et elles, elles n'avaient aucune pitié pour nous. Ce que je comprends avec du recul, mais la pilule est toujours difficile à avaler (encore aujourd'hui).

Un jour j'y retournerai, c'est certain! Cette fois-ci je serais préparée comme jamais!

Mon Numéro 3:
------------------

Mon Numéro 3 est pour le moment où nous avons dormi avec Laura au sommet du volcan Haleakala. Je me rappelle encore du froid glacial que nous avons eu. Nous avions totalement sous estimé cette partie là et étions loin d'imaginer qu'il ferait aussi froid. Effectivement, je ne sais pas quelle température il faisait, mais c'est une nuit que je ne suis pas prête d'oublier. Mon bout du nez me faisait mal tellement j'avais froid. On essayait de se réchauffer en mettant le chauffage à fond de temps en temps mais c'était pas très concluant.

Mais c'est sans regret! Car le spectacle que nous avons eu au petit matin en valait totalement la peine!

D'ailleurs la veille, c'était le contraire, nous avions eu super chaud en bord de plage. Retrouvez toute cette partie d'aventure dans mon article sur Maui

Mon Numéro 2:
------------------

Mon Numéro 2 est cette horrible nuit dans un hôtel à Lafayette en Louisiane. Je vous en avais un peu dit dans mon article "Voyager seule en Louisiane". Effectivement, j'ai eu le droit à une (une seule oui!) puce de lit! Hôtel qui laisse à désirer et qui aurait du me mettre la puce à l'oreille (c'est le cas de le dire! mouahaha!). Donc, pour vous remettre dans le contexte, il était tard, je rentrais d'un super resto en compagnie d'inconnus.

Je suis rentrée à l'hôtel direct au lit et c'est là que le cauchemar a commencé. J'ai commencé à me faire piquer, je sentais que ça me grattait mais bon je me suis dit que c'était dans ma tête. Car oui, une fois que je me gratte, c'est psychologique, je me gratte partout, allez comprendre!

Sauf que là non, je savais que ce n'était pas juste psychologique. Du coup, avec le flash de mon portable, j'ai regardé sous les draps et partout dans le lit. Rien! J'essayais de me calmer et de m'endormir. Mais ça continuait! J'ai retenté le coup du flash et là j'ai vu cette chose dégueulasse (que j'ai écrasée direct!)! Donc ensuite, j'ai allumé la lumière et j'ai regardé partout dans le lit s'il y en avait d'autres, mais non. 

Ce n'était pas fini!
---------------------

J'ai fini par m'endormir, mais encore une fois c'était une nuit horrible (décidément dormir convenablement c'est rare avec moi!). J'avais des piqûres sur tout le corps, je me suis grattée à sang pendant des jours! Bien évidement, j'ai jeté le short, le T-shirt et le pull (que j'aimais trop!) avec lequel j'avais dormi pour ne pas contaminer le reste de mes affaires.
Car j'ai lu que les puces de ce genre déposent très rapidement des œufs partout où elles sont!

Cela m'aura appris une chose! Connaître parfaitement comment repérer si il y a ou a eu ou non des puces de lit.  Merci pour cette leçon , vous ne m'y reprendrez pas! Enfin j'espère ahah!

Mon Numéro 1:
------------------

Mon Numéro 1 est réservé à la fois où j'ai cru réellement que j'allais mourir! C'était sur la route au Canada. Nous rentions aux Etats-Unis après un super week-end à Quebec city. J'étais avec une copine qui était aussi fille au pair. Il a commencé à neiger après une heure de route. Et il neigeait de plus en plus à mesure que l'on avançait. La nuit tombait, nous devions rendre la voiture à 23 heures à Fairfield. Nous voulions au moins passer la frontière pour retrouver notre réseau et prévenir nos hosts families et le propriétaire de la voiture que nous allions rentrer beaucoup plus tard dans la nuit.

Sauf que ça ne c'est pas passé comme ça. Cela faisait maintenant plus de 4 heures que nous roulions et que la neige était très forte. Les routes devenaient impraticables. C'est moi qui conduisait et tout mon corps était en alerte, crispé et je n'étais pas du tout rassurée. A un moment donné, nous roulions plus que sur une voie, la route était une vraie patinoire et le moindre coup de frein nous ferai déraper à coup sur. Je ne sais pas pourquoi la voiture devant moi s'est mise à freiner.

J'était plutôt calme, j'avais plusieurs solutions:

Soit je freinais, soit je ralentissais ou soit je tournais mon volant pour éviter une collision.  J'avais pris la décision de ralentir mais ce n'était pas suffisant. Du coup, j'ai tourné légèrement le volant. Grosse erreur! Un petit tête à queue et nous voilà à contre sens. Mais tout ça s'est déroulé tranquillement. Aucun impact sur la voiture (puisque la neige à servit de tampon) et nous sommes intactes. J'étais juste super énervée contre moi et contre le chauffeur de la voiture de devant qui s'est mis à freiner sans aucune raison.

Bref, un passager s'est arrêté et nous a aidé à sortir la voiture qui s'était embourbée dans la neige. Mais à partir de ce moment là, nous avions très peur que cela recommence et en pire. Une fois passées la douane, on décide qu'il est temps de s'arrêter dormir dans un motel. Sauf que problème, pas de sortie apparente, pas de réseau et nuit noire! Les camions qui eux, ont l'habitude, allaient à une vitesse folle. Et il était impensable de s'arrêter sur le bas côté et prendre le risque de se faire rentrer dedans. C'était très dangereux!

SOS 911:

Nous avons appelé le 911 (le seule numéro accessible). Nous leur avons donné notre position approximative et ils nous ont dit que quelques miles (kilomètres) plus loin, nous trouverions une sortie et une direction pour un motel. Alors c'est après 7 heures de route, dans des conditions horribles, que nous arrivons enfin dans un motel!

C'est vrai qu'en temps normal, de Quebec city au Connecticut c'est 7 heures de route. Hors là, pour faire Quebec à quelques kilomètres après la frontière, nous avons mis 7 heures. Incroyable!

Honnêtement, quand nous étions sur la route avec ma copine au pair, nous nous sommes réellement dit mot pour mot que nous allions mourir! Je n'avais jamais ressenti ça et je ne le souhaite à personne. Et pour le coup, tu te rends compte que la vie ne tient qu'à un fil!

D'ailleurs, quand j'ai retrouvé mes deux petits monstres, j'étais tellement heureuse que je leur ai fait un énorme câlin à la sortie de l'école! Ils n'ont rien compris haha!

 

Et voilà! Mon TOP 10 de mes pires moments en voyage est terminé!!

Et vous, avez vous eu des mésaventures lors de voyages ou de week-end ?

Dites moi tout en commentaire!

En tout cas, je souhaite vous dire que, même si parfois, tout ne se passe pas comme prévu et que vous rencontrez des difficultés de ce genre, le voyage vous en sera encore plus beau! Toutes ces mésaventures m'ont permis de mieux appréhender mes futures voyages.

Et en ce qui concerne le Numéro 1, je suis maintenant une warrior question conduite! Je crois que j'ai conduis quasiment dans toutes les conditions possibles. Celle-ci était particulièrement éprouvante!

 

Léa apprentie voyageuse, partage avec vous toutes ses aventures autour du monde! Après son expérience en tant que fille Au pair aux Etats-Unis, elle décide de créer son propre blog voyage. Egalement en grande préparation pour un départ en Mars 2019 pour un VDI! Enjoy!

Comments (4)

  1. Cette dernière mésaventure m’a bien tenu en alerte! Ca te fait un bon lot de galères dis donc, heureusement que tu t’en sors toujours xD!
    Merci pour cet article qui du coup m’a rappelé tous ces moments compliqués en voyage, mais qui créent de merveilleux souvenirs 🙂

     
    1. Salut Clémentine! Oui heureusement, je m’en sort toujours bien! haha!
      Mais oui, pour moi même si sur le moment c’est vraiment des galères, des peurs, des moments compliqués, ils font de nos voyages un voyage unique!
      Et là c’est un top 10 mais j’en ai eu d’autres mais vraiment pour le coup ils ne peuvent pas être exposé en public haha!

      Quelle genre de galère as tu eu? ( je suis curieuse haha!)

      A bientôt!

      Léa

       
  2. Très sympa comme article, comme quoi tout n’est pas tout rose lors d’un voyage ! Mais comme tu le dis bien ça laisse des souvenirs =)

     
    1. Coucou Alexandra! Oui tout n’est pas toujours tout rose mais c’est ça le voyage aussi! =)

       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :