Je voyage seule pour apprendre à lâcher prise

Aujourd'hui c'est un sujet bien personnel que je souhaite vous partager. Il y a quelques mois, on m'a contacté pour parler du voyage seule. Il fallait que j'écrive sur une des raisons qui me pousse à voyager seule. Effectivement, des raisons, il y en beaucoup. Mais, l'une d'elles, est le lâcher prise. Je vous partage mon ressenti tout de suite.

voyage seule solo traveller girl travel alone usa travel blog voyage blogger états-unis amérique traveltotthemoonandback travel to the moon and back blog

Je voyage seule pour apprendre à lâcher prise
-------------------------------------------------------

 

Quand Arzu, du blog venividivenise m’a contactée pour me proposer d’écrire au sujet du voyage en solo quand on est une femme, je me suis toute de suite réjouie. J’ai accepté, puis le doute m’a gagnée.

Et si je n’étais pas légitime à écrire sur ce sujet ? Après tout, j’ai voyagé qu’une seule fois seule et durant deux semaines seulement.

Et en fait, je me suis dit qu’il fallait bien débuter quelque part non ?!

Mais en réalité, je crois que je suis en train de dire une bêtise. Effectivement, avant ce voyage en solo de deux semaines, je me suis lancée seule dans une bien plus grande aventure. Celle de partir en tant que jeune fille au pair durant un an et demi aux États-Unis (de fin 2015 à début 2017). Je pense donc que c’est là le point de départ. Je n’avais jamais réalisé que je m’étais lancée seule dans cette aventure finalement.
Enfin bref, ça ne change pas grand-chose, pour moi, je suis toujours une apprentie du voyage en solo.

 

Ce que m’apporte le voyage :
------------------------------------

Pour commencer, le voyage nous apporte toujours quelque chose. Que ce soit sur la culture du pays, sur les paysages que l’on admire, sur les rencontres avec les locaux ou plein d’autres aspects. Mais pas que ! Tu apprends énormément sur toi également.

Pour ma part, j’apprends à lâcher prise. C’est l’une des raisons pour lesquelles je voyage seule d’ailleurs. Effectivement, je pense (à titre personnel) que le lâcher prise est propre à chacun et que c’est seulement seul(e) que tu peux apprendre à le faire.

J’ai tendance à beaucoup trop penser et à réfléchir sur tout. Alors, des fois, c’est bien mais souvent ça me bloque sur pas mal de chose quand même. Du coup, voyager seule me pousse à agir, à laisser l’imprévu m’arriver. Voyager seule me sort de ma zone de confort et me confronte à moi-même. Effectivement, j’apprends à être ouverte avec des inconnues, à aller vers les autres. Mais surtout à vivre dans l’instant sans me poser trente-six mille questions (comme j’ai tendance à le faire !). Vaut mieux ne pas être dans ma tête haha !

 

Lâcher prise :
---------------

Lâcher prise, pour moi, c’est tout simplement accepter les choses telles qu’elles sont et me laisser aller. Ne plus être dans le contrôle. C’est-à-dire ne plus contrôler mon attitude, mes pensées ou ne plus me soucier du regard des autres par exemple.

Pendant mes deux semaines de voyage en solo, j’ai fait énormément de choses que je ne pensais pas pouvoir faire un jour. Effectivement, j’ai fait mon premier restaurant seule. Une expérience géniale ! Je n’y ai d’ailleurs absolument pas mangé seule, puisqu’étant installée au bar, j’ai pu partager ce moment avec un couple qui habitait le coin et un père et son fils traversant les États-Unis pour retrouver de la famille. Un super souvenir !

Puis, j’ai dormi dans une voiture seule (l’endroit était plutôt safe !).
J’ai également fait des heures de route seule, alors que conduire trop longtemps m’endort ! Mais pas d’inquiétude, avec la musique à fond et des fruits secs à grignoter, c’était l’éclate dans ma voiture.

J’ai appris et j’apprends à prendre le temps de faire des choses pour moi et rien que pour moi. Rien que le fait de passer la journée seule avec moi-même, c’est quelque chose dont je ne me pensais pas du tout capable avant. Or, maintenant, ça en devient un besoin, une nécessité pour mon équilibre. C’est un peu comme une balance, si je passe beaucoup de temps avec des gens, mes amis, ma famille, le jour d’après j’ai besoin de mon moment seul. C’est comme le Yin et Yang, tout est une histoire de balance pour trouver le bon équilibre.

 

Je ne vois plus le voyage de la même façon :
---------------------------------------------------------

Depuis les États-Unis, je ne vois plus le voyage de la même façon. En effet, avant je partais en « vacances », maintenant chaque nouvelle destination est le moyen pour moi de découvrir autre chose. Une nouvelle ville, un nouveau pays, une nouvelle culture, etc. C’est partir à la découverte de l’inconnu. C’est plus des « vacances » aussi géniales que les vacances peuvent signifier à chacun. Mais j’ai ce sentiment que maintenant, je comprends réellement le sens du mot « voyage » et que c’est bien plus que simplement partir en vacances sous les cocotiers.

Je ne sais pas si j’arrive à me faire comprendre, mais tout simplement, partir seule est le meilleur moyen (pour moi) de découvrir une nouvelle destination. C’est tellement enrichissant et grandiose de vivre cette expérience ! D’ailleurs ça devrait être obligatoire, haha !

Toi qui hésites, n’hésite plus ! Lance-toi, tu ne le regretteras pas ! Commence par une journée entière dans une ville même pas forcément loin de chez-toi. Ou, commence même par aller au cinéma toute seule ! Petit pas par petit pas, tu seras fière de toi et tu voudras en faire plus et ensuite cela débouchera sur un voyage en solo.

 

À quand mon prochain voyage en solo ?
------------------------------------------------

Cette première expérience m’a tellement plu que j’ai décidé de repartir ! Effectivement, j’ai toujours eu cette envie de faire le tour du monde. Mais comme beaucoup, personne n’est jamais vraiment disponible ou pas au même moment, ou pas avec les mêmes envies de voyager, etc.

Donc la décision était plutôt simple pour moi. Je partirais seule ! Et une fois que la décision à été prise, il était et il est toujours hors de question d’avoir un compagnon de voyage avec moi. Pourquoi ? Car je suis égoïste ahah ! Je souhaite faire tout ce que je veux et sans aucune concession. C’est MON voyage, c’est MON tour du monde !

D’ailleurs, ce n’est pas un simple tour du monde, mais un VDI (Voyage à Durée Indéterminé). Du moins, c’est ce que je vais essayer de faire. On se croisera peut-être sur les routes qui sait ?!

 

Très bon voyage à toutes et à tous (il y a peut-être des hommes tout de même par ici ?!). Le plus dur, c’est de prendre la décision de partir, une fois que c’est fait, c’est que du bonheur.

Merci Arzu pour cette belle opportunité d’écrire à ce sujet.

À très bientôt.

Léa – Travel To The Moon And Back 

 

Léa apprentie voyageuse, partage avec vous toutes ses aventures autour du monde! Après son expérience en tant que fille Au pair aux Etats-Unis, elle décide de créer son propre blog voyage. Egalement en grande préparation pour un départ en Mars 2019 pour un VDI! Enjoy!

Comments (4)

  1. Coucou! J’ai aussi voyagé seule en Chine et au Brésil. Je dois dire que l’on est jamais vraiment seule. C’est une bonne manière de faire des rencontres, je me trouve plus ouverte aux gens seule que lorsque je voyage accompagnée. L’expérience au final n’est pas la même, et j’ai l’impression que le voyage est plus intense . A bientôt 🙂

     
    1. Coucou Sarah, Oui je suis complètement d’accord avec toi. C’est vraiment une bonne manière de faire des rencontres et de vivre une expérience plus intense =)
      Belle journée à toi et merci pour ton témoignage =)

      Léa

       
  2. bravo moi j ai toujours fait ca depuis 2004 donc ca fait quand meme 30 bons voyages de fait et je partage le fait qu on lache prise vu le bazar que moi aussi j ai dans ma tete mais une seule question tu as commencé par les états unis puis maintenant un tour du monde il faut que tu m explique tu es rentiere ou tu as fait un heritage parceque tu ne parles pas argent et c est quand meme le nerf de la guerre ?
    ALAIN

     
    1. Bonjour Alain, Merci pour ton commentaire et ton partage sur ton expérience! 30 bons voyages, c’est énorme! TOP!
      Pour répondre à ta question, quand j’étais aux Etats-Unis, j’étais fille au pair. Du coup, pendant un an et demi, j’ai pu découvrir pas mal d’Etats pendant mes temps off. Mais je travaillais bien haha! Puis là, ça fait un an et demi que je suis de retour en France et que je travaille pour mettre de côté pour mon départ en Mars 2019. Je compte aussi travailler pendant mon tour du monde (ou long voyage).Mais je ne sais pas encore combien de temps je serai en voyage et surtout dans quels pays. Le Japon est mon point de départ, mais pour la suite, je laisse la magie du voyage me guider =D

       

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :